Un espace Snoezelen à la maison

Par Maïté CREPEL

Gagnant en popularité ces dernières années, les espaces Snoezelen se font de plus en plus nombreux au sein de divers établissements. Et pourquoi pas en avoir un chez vous ?

Photo principale Un espace Snoezelen à la maison

Pour l’histoire…

Le concept SNOEZELEN a été développé dans les années 1970 par deux jeunes Hollandais (Ad Verhuel et J. Hulsegge), le terme Snoezelen est la contraction de Snuffelen (renifler, sentir) et de Doezelen (somnoler), que l’on pourrait traduire autour de la notion d’exploration sensorielle et de détente et plaisir.

Proposée depuis de nombreuses années dans le cadre du handicap et du polyhandicap, cette approche se développe maintenant dans d’autres secteurs. Une activité Snoezelen vécue dans un espace spécialement aménagé, éclairé d’une lumière tamisée, bercé d’une musique douce, un espace dont le but est de recréer une ambiance agréable. On y fait appel aux cinq sens : l’ouïe, l’odorat, la vue, le goût et le toucher.


Un cadre apaisant, sécurisant

La recherche d’un état de bien-être passe par un environnement doux et la présence sécurisante d’un adulte. L’enfant est libre d’agir, à son rythme. L’adulte est présent, il observe, propose des expériences sensorielles. Il n’y a pas de contrainte, pas d’exigence, pas de jugement, dans le respect des autres et du matériel. Cette salle se veut être un refuge en dehors du temps. Elle permet à chacun de réguler ses émotions, comme par exemple pour désamorcer les angoisses (adaptation, avant ou après sieste, séparation…).


Relation privilégiée

L’enfant peut être à l’écoute de lui-même, de ses émotions. L’ambiance créée va permettre à l’adulte d’entrer en communication, dans une relation privilégiée. L’enfant offre une observation différente.


Quelques petites astuces pour créer un espace Snoezelen à la maison :

Matériels :

- Coussins et couverture

- Petite lampe avec une ampoule colorée

- Etoiles phosphorescente à coller au mur

- Playlist de musique relaxante

- Petites balles sensorielles

- Bâton de pluie

- …


Pour les enfants qui aiment les petits espaces, mettre le matériel dans une cabane (ou tipi), pour ceux qui au contraire n’aime pas les espaces clos, privilégié un coin de mur dans une chambre.


Le principe de l’inspiration SNOEZELEN est de laisser l’enfant découvrir cet espace, c’est un espace libre de relaxation.


Commentaires

Pas encore de commentaires sur cet article

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour commenter cet article

Se connecter S'inscrire